Rames Guyane 2006

Nous avons reconnu en cette course et en Jean-François Tardiveau l’esprit qui anime notre groupe : l’envie de participer à un projet fort, défiant les lois de la nature.

Ainsi donc, notre skipper tentera de rallier la Guyane sur un canot à rames de 8 mètres de long en solitaire depuis Saint Louis du Sénégal.

Son challenge : couvrir 600 milles nautiques soit 4 700 KM entre 40 et 55 jours et peut-être arriver parmi les premiers.

Il relèvera ce défi avec 14 autres rameurs qui lutteront à armes égales sur des bateaux identiques, juste à la force de leurs bras et de leur mental.

Parmi les difficultés à franchir le « Pot au Noir » : une zone de convergence inter-tropicale particulièrement délicate où l’alizé fait place à des vents sporadiques, aléatoires, souvent contraires et parfois violents à laquelle peuvent s’ajouter des conditions météo difficiles en haute mer.

Nous souhaitons bonne chance à Jean-François et suivrons sa course avec passion.

Portrait :

Jean François Tardiveau a 61 ans. Il a toujours baigné dans le monde marin puisqu’il est retraité des commandos de marine.

Depuis son enfance, il navigue sur toutes sortes d’engins flottants et pratique la chasse sous-marine.

De part son métier, il a déjà pu naviguer sous toutes latitudes. Il a trouvé l’idée d’une course à l’aviron sur l’Atlantique, un défi plutôt intéressant et s’est préparé physiquement et mentalement à relever ce challenge.

Pour en savoir plus : www.ramesguyane.com